7 avril

Deux acquisitions ce printemps !


La coopérative Terre-en-vue s’apprête à finaliser deux acquisitions ce printemps ! Deux opportunités, qui nous occupent déjà depuis plusieurs mois déjà, se concrétisent : 2 ha à Buissonville pour Emile et Camille, et 3,85 ha à Vielsalm pour la Ferme Lamberty !

La prise de parts dédiées à ces projets reste d’actualité pour permettre ces acquisitions : en route pour un financement coopératif à 100% ! Soutenir l’agriculture d’aujourd’hui et de demain, cela passe aussi par la sécurisation de l’accès à la terre sur le long terme, grâce aux coopérateurs de Terre-en-vue et - ça tombe bien - on peut rejoindre la coopérative en prenant des parts depuis son canapé :-)

Du côté de la Ferme Lamberty, l’objectif des 50.000€ est maintenu - et cet objectif initial permettra de couvrir la première acquisition en 2019 ainsi que la deuxième au printemps 2020. En 7 mois, la coopérative aura acquis 4,5 ha à destination de la Ferme Lamberty - pas mal ! On reste attentifs aux nouvelles opportunités qui se présenteront, car l’enjeu ici est de taille : permettre aux trois jeunes de reprendre en toute sérénité la ferme familiale. Un cas assez inédit et encourageant dans la Wallonie d’aujourd’hui, où les fermes ont plutôt tendance à disparaître ou à se faire engloutir plutôt que d’être transmises à la génération future.

Du côté d’Emile et Camille, le nouvel objectif affiche 69.000€. Une première campagne de récolte de fonds réussie a permis d’atteindre le premier objectif de 50.000€ pour constituer un fond de réserve en attendant qu’une piste d’acquisition se confirme. Restent donc 19.000€ à financer ! Terre-en-vue a pu signer un compromis pour 2,4 ha de terres attenantes au terrain actuel d’Emile et Camille, terres sur lesquelles ils portaient beaucoup d’espoir. Ces 2,4 ha, en plus de l’hectare et demi leur appartenant et de l’hectare qui leur est loué en bail à ferme par la fabrique d’église locale, leur donnent accès à un terrain d’une surface idéale et en un bloc pour construire leur projet à long terme (plantation d’arbres, espace de pâturage et rotations plus longues…).

Pour prendre des parts en ligne ou via le formulaire de souscription : c’est par ici !

Et pour en savoir plus sur le mouvement Terre-en-vue en général, cette brochure est faite pour vous.