25
oct

Crowdfunding avec Greenpeace

par Zoé Gallez
à 21h22min

Cher.e.s coopérateur.trice.s de la ferme Sainte-Barbe,

Nous vous remercions encore pour votre précieux soutien.
Grâce à vous, la coopérative Terre-en-vue a pu acquérir et donc préserver 4 hectares de terres que la ferme Sainte-Barbe cultivait en BIO depuis 20 ans.

Comme vous pouvez le voir sur le site internet, nous sommes déjà 135 coopérateurs et coopératrices à avoir rassemblé ensemble 88.600€, soit 59 % du montant total. Il reste donc un peu plus de 60 000 euros à trouver pour boucler le budget. Ce sont les souscriptions des coopérateurs ne dédiant pas leurs parts à un projet spécifique qui ont permis l’achat : elles constituent un pot commun permettant une acquisition, même si toute la somme n’a pas été réunie au moment de la signature de l’acte d’achat. Mais l’objectif reste de trouver ces 60 000 euros, afin que les parts non dédiées puissent être utilisées de la même manière pour d’autres projets.

Pour soutenir la recherche de parts dédiées au projet Sainte-Barbe, Terre-en-vue a décidé de s’associer avec Greenpeace pour lancer une campagne de crowdfunding, en parallèle avec notre correspondant flamand « De Landgenoten » (coopérative d’accès à la terre active en Flandres).

Greenpeace, tout comme la Ferme Sainte-Barbe, est sensible à la thématique de l’autonomie fourragère, qui permet de se passer de fourrages importés de l’étranger (et notamment du soja, qui pose problème au niveau écologique et économique). L’autonomie fourragère est intrinsèquement liée à l’accès à la terre. C’est donc sur cette problématique que Greenpeace invite les citoyens à agir ici en Belgique.

L’objectif ? Réunir 40.000€ de dons, qui seront répartis entre Terre-en-vue (pour la ferme Sainte-Barbe) et De Landgenoten (pour la ferme « Klavertroef »). La campagne durera 4 semaines, et sera relayée dans toute la Belgique. Espérons que cela aboutisse à un réel coup de pouce !

En parallèle, la souscription de parts dédiées à la ferme Sainte-Barbe reste bien évidemment possible. Les personnes souscrivant des parts deviennent alors coopérateur.trice.s de Terre-en-vue et participent à la gouvernance et à la vie du mouvement.

Nous vous invitons à relayer le message dans votre réseau – que ce soit pour une participation au crowdfunding ou pour devenir coopérateur.trice de Terre-en-vue !

Merci déjà :-)
L’équipe de Terre-en-vue