Accueil >Les Projets >Ferme Larock

Ferme Larock

Agriculteur(s) : Louis Larock , Peter Van Mol
Province: Liège
Région : Condroz
adresse de la ferme :
Rue Duchêne, 12
4120 Rotheux (Neupré)
tél : 04 372 04 75
larockdynamique [at] collectifs.net
Accès en transport en commun


Objectifs d’acquisition

  • Signature de l’acte d’acquisition : 03/10/2017
  • Hectares déjà acquis : 6,42 ha
  • Objectif en argent (total) : 107.297 €

État d'avancement

  • Prendre des parts
  • 173 coopérateurs
  • 600 € par coopérateur en moyenne
  • 99,4%
  • 99,4% atteints (106.600 €)
  • 0,0% en cours de traitement (0 €)
  • 0,6% restants à trouver (696 €)



Ferme Larock

Voir en ligne : Le site de la Ferme LaRock

portfolio

video


La Ferme Larock existe à Rotheux depuis 1927 sous forme familiale. Louis Larock la reprend en 1986 et en fait un lieu vivant d’expériences sociales et agricoles (production de viande, lait, fromage, beurre, yaourt et légumes selon les principes de la biodynamie).

Les produits sont vendus par le magasin sur place, ainsi qu’à des Groupements d’Achats Communs. Elle offre aussi des formations en collaboration avec l’École Paysanne Indépendante.

Une richesse pour la région ! Il suffit de la visiter et de partager un repas pour s’en rendre compte.

Actuellement, plusieurs personnes y habitent et s’organisent pour concevoir un avenir où la coopérative Terre-en-vue rachètera et mettra progressivement l’ensemble des terres et bâtiments à la disposition de ce projet.


Arbre public du projet

message

Rédigé par Zoé Gallez , le 11 mars 2014

 

Retrouvons-nous à la fête du printemps à la ferme le 22 mars

À l'agenda


22
mars
2014

Fête du printemps à la ferme

Fête du printemps, tout le monde est le bienvenu !

  • Ferme Larock à Rotheux-Rimière

Un germe d’avenir pour l’agriculture.

Rédigé par Maarten Roels , le 5 septembre 2012

 

De la propriété privée à des terres collectives.
Comme beaucoup de fermes en Wallonie, la Ferme Larock se trouve face à la question de sa transmission.
Comment garantir celle-ci lorsque nous savons, qu’en moyenne une quarantaine de petites fermes disparaissent chaque semaine en Belgique ?
Les terres agricoles sont chères, souvent inaccessibles pour les jeunes prêts à reprendre.
Actuellement, plusieurs personnes s’organisent pour concevoir un avenir où la coopérative Terre-en-vue rachètera et mettra progressivement l’ensemble des terres et bâtiments de la ferme Larock à la disposition de ce projet. (...)

#agriculture , #semences , #OGM